une autre cause de douleurs fibromyalgiques, témoignage

Publié le par cancersurordonnances

Depuis 2004 je souffrais de symptômes diverses et douloureux, après avoir consulté un grand nombre de médecins, j'ai été diagnostiquée fibromyalgique en 2007 par un rhumatologue de Bordeaux
8 années de douleurs, migraines et douleurs oculaire avec sensibilité à la lumière, yeux rouges et sec, bouche sèche, terribles douleurs d'estomac et de l'hypochondre droit, nausée, douleurs articulaires et musculaires de la région scapulaires, de la nuque, des doigts, des cuisses, des hanches, de la poitrine, sueurs froides, palpitations, sensible au froid, fatigue extrême, perte de la mémoire, trouble de la concentration, malaises, vessie irritable ... bref je me sentais si mal, par moment impossible de monter quelques marches et même de me déplacer dans l'appartement. J'ai passé ces 2 dernières années à ne pas sortir de chez moi tant les symptômes étaient terribles, j'avais mal partout. J'avais l'impression d'avoir 80ans alors que j'en ai que 43. J'étais au fond du trou ne voyant pas de solution, j'avais même envisagé le pire.

Désespérée, j'ai été voir en mars dernier une naturopathe et là tout à changé, elle m'a questionnée sur mes habitudes alimentaires et là BINGO, elle avait une piste.

Avant ce régime, je me servais quotidiennement d'aromates aux 2 repas (arôme saveurs MAGGI liquide, en poudre ou bouillon cub) dans mes salades, le riz, les pates, les légumes ... aliments contenant une quantité non négligeable de GLUTAMATE, La médecine traditionnelle ne pense jamais à ce genre de piste ... DOMMAGE

Donc pendant un mois, j'ai suivi le régime qu'elle m'avait donnée (sans glutamate, sans sucre, sans gluten, très peu de viande rouge) et très rapidement mon état s'est considérablement amélioré, jour après jour je me suis sentie revivre. Ce n'est pas une simple façon de parler, enfin je me retrouvais; moi qui avait une pêche incroyable, une force mentale à toute épreuve ...

Me sentant mieux, un midi j'ai fait un écart, je me suis faite une salade dans laquelle j'avais ajouté à ma vinaigrette cet aromate ... en fait, je voulais voir.
Les douleurs n'ont pas tardé à se faire sentir, fatigue, maux d'estomac, mauvaise mine, envie de rien, douleurs....
Depuis ce jour, je ne m'accorde aucuns travers, je mange normalement le plus sainement et simplement possible et mais surtout sans glutamate. Je peux remanger à nouveau des sucres, du gluten ...

J'avais bien remarqué qu'en jeûnant mon état s'améliorait mais j'ai écouté mon médecin qui ne voyait pas le lien ...

Voilà mon expérience, si j'avais su identifier ce qui me rendait tant malade ... je n'aurais pas perdu mon job, mes copines, mon temps ... à présent après 4 mois, je peux dire que je suis guérie.

Je crois que dans cette maladie, qu'est la fibromyalgie, il ne faut pas écarter la piste alimentaire.
Je vous souhaite à vous tous fibromyalgique, une guérison car elle est possible, continuez à chercher ce qui vous malade.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article